Ces chansons qui font l histoire copier

Sombre dimanche, Damia – 1936

Lire la vidéoCliquez sur ► pour lire la vidéo sur Viewpure.

Et peut-être aussi les autres jours

Cette chanson est censée provoquer des suicides si on la passe à la radio le dimanche. Heureusement, nous sommes mardi...

Tout va bien, nous ne sommes pas dimanche.

C’est en effet un usage plutôt respecté par les radios françaises – tout au moins les radios de service public – de ne pas diffuser Sombre dimanche dans la version de Damia le dimanche.

La chanson ne manque pas de pathétique, en effet. Cette femme rentre chez elle, découvre que celui qu’elle aimait n’est pas là – de toute façon, elle s’en doutait – et elle ne peut en supporter plus. Alors elle pense au suicide. Oh, elle ne va se suicider ce dimanche forcément, mais elle passera à l’acte un dimanche, ça c’est sûr.

Et il en est ainsi depuis 1936 : nous évitons de passer Sombre dimanche le dimanche. Parce que le dimanche, ça peut attrister un peu. Les autres jours de la semaine, ça devrait mettre plutôt la pêche, alors ?

Franceinfo"Ces chansons qui font l'histoire" sont composées des chroniques de Bertrand Dicale diffusées sur France Info. Elles sont rassemblées et éditées par le Ministère de l'éducation nationale sur : http://eduscol.education.fr/chansonsquifontlhistoire/

Ere numerique

Viewpure permet d’utiliser les vidéos présentes sur YouTube avec les élèves et seulement les vidéos. Ainsi, les élèves ne sont pas exposés aux publicités et aux suggestions d'autres vidéos à lire.